Anish Kapoor

Anish Kapoor
Anish Kapoor est l’un des sculpteurs les plus influents de sa génération. Peut-être plus célèbre pour ses sculptures publiques qui sont à la fois des aventures dans la forme et des exploits d’ingénierie, Kapoor manœuvre entre des échelles très différentes, à travers de nombreuses séries de travaux. Peaux immenses en PVC, étirées ou dégonflées; miroirs concaves ou convexes dont les reflets attirent et avalent le spectateur; des recoins taillés dans la pierre et pigmentés pour disparaître: ces vides et saillies évoquent des polarités métaphysiques profondes de présence et d’absence, de dissimulation et de révélation. Les formes se retournent, ressemblant à un utérus, et les matériaux ne sont pas peints mais imprégnés de couleur, comme pour nier l’idée d’une surface extérieure, invitant le spectateur à l’intérieur de l’imagination. Les formes géométriques de Kapoor du début des années 1980, par exemple, s’élèvent du sol et semblent être faites de pigment pur, tandis que les sculptures de cire visqueuse et rouge sang des dix dernières années – cinétiques et auto-génératrices – ravagent leurs propres surfaces et exploser le calme de l’environnement de la galerie. Il y a des résonances avec les mythologies du monde antique – indien, égyptien, grec et romain – et avec les temps modernes.

Anish Kapoor est né à Mumbai, en Inde, en 1954 et vit et travaille à Londres. Il a étudié au Hornsey College of Art, Londres, Royaume-Uni (1973–77), suivi par des études de troisième cycle  à la Chelsea School of Art, Londres, Royaume-Uni (1977–78).